PARTAGER

L’administrateur général de Pastef a été entendu hier et placé en garde à vue. Birame Souley Diop rejoint ainsi son épouse et son camarade de parti Abass Fall, coordonnateur de Pastef Dakar. Tous les deux ont fait l’objet d’un retour de Parquet.

Abass Fall

Birame Souley Diop a finalement déféré à la convocation de la Division des investigations criminelles (Dic) hier. L’administrateur général de Pastef a été entendu en présence de son avocat. Et Libération online informe qu’il a été placé en garde à vue en attendant de faire face au procureur dans les prochaines heures. Pour l’heure, l’on ignore les véritables raisons de son interpellation. Mais tout porte à croire que c’est lié à l’arrestation de son épouse qui a été déférée hier en même temps que Abass Fall. Le coordonnateur de Pastef Dakar et Patricia Ngandoul Diop ont fait l’objet d’un retour de Parquet hier. Le cas de Birame Souley Diop pourrait être plus compliqué après qu’il a organisé son «injoignabilité» pendant 24 heures. Dans la journée du mercredi, les enquêteurs l’ont déclaré «en fuite». C’est seulement jeudi, dans la matinée, qu’il a réapparu avec un communiqué. «Ne disparaissent ou ne fuient que les coupables», avait-il écrit sur sa page Facebook. «Je suis totalement à la disposition de la Dic pour répondre à une convocation en patriote prêt pour la manifestation de la vérité, mais seulement la vérité et pas la force aveugle de l’oppression ou de la pensée imposée. J’ai fait le choix de ne lire aucune presse. C’est seulement en ouvrant mon téléphone que j’ai découvert que j’aurais été en fuite, disparu et wanted. C’est pour me reposer, me concentrer, mais surtout vider quelques urgences que j’avais éteint mon téléphone», s’est-il expliqué. Le Coordonnateur départemental de Pastef de Thiès va-t-il convaincre la Dic ? A ces camarades de parti, il semble leur avoir dit son sort. «Patriotes, si vous êtes décidés à vous opposer, préparez vos familles, car les geôles sont au Sénégal, sous ce règne, faits pour nous. Protéger le projet et son porte-étendard Ousmane Sonko ! Battez-vous en démocrates respectueux des lois, mais en rangs serrés», a-t-il ajouté.
A cette liste d’arrestations s’ajoute Fatima Mbengue de Frapp qui a été cueillie une seconde fois après avoir été libérée. Et hier, Guy Marius Sagna et Cie ont déploré l’interpellation de deux membres de Frapp Dakar, en l’occurrence Lat Sakhewar Diop et Adama Diatta, d’un militant de Pastef Dakar, El Hadji Ousmane Fall. Tous les trois, venus déposer une demande de manifestation à la préfecture, ont été arrêtés alors qu’ils faisaient face à la presse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here