Griezmann, attaquant des Bleus : «Donner tout ce que j’ai sur le terrain»
«Gagner ou ne pas gagner le Ballon d’or, je m’en fous un peu. Je veux gagner la Coupe du monde et donner tout ce que j’ai sur le terrain. Je répète souvent que je veux gagner le Mondial pour rajouter un titre après l’Europa League gagné contre Marseille la saison dernière. J’espère faire la même chose. J’espère pouvoir jouer mon jeu et emmener le jeu là où je veux, ce n’est pas grave si je ne marque pas. Je veux juste soulever la coupe.»

Mbappé, attaquant des Bleus : «Le match d’une vie»
«Il ne reste qu’un match et il faut tout donner. Il ne faut rien regretter. On est tous ensemble. C‘est le match d’une vie. Une Coupe du monde c’est à part. Il faut tout donner, mais ne pas rentrer dans un stress. Il faut jouer comme on sait le faire. Dans l’intensité, il faut tout donner. Dans ton jeu, il faut le prendre un match comme un autre, même si on sait pertinemment qu’il ne ressemble à aucun autre. Ça sera le match de ma vie, mais je le vois comme un jeu. Content d’être sur le terrain, à jouer et faire les gestes, attaquer, se replacer et courir. Il faut se faire plaisir tout en gardant l’exigence, en faisant notamment les sacrifices pour les copains.»

Ivan Perisic, attaquant Croate : «Pourquoi nous serons surmotivés contre la France»
«La France nous a arrêtés en demi-finale en 1998. Nous aurons une motivation supplémentaire à cause de cela, c’est certain. Ils sont favoris, mais nous ferons de notre mieux pour les surprendre. Nous avons trois jours pour nous préparer. Notre rêve est si proche maintenant. On fait partie des plus petits pays à atteindre la finale avec l’Uruguay. Quand on regarde les infrastructures à la maison, c’est un miracle.»

Rakitic, milieu Croate : «Umtiti, un excellent défenseur, mais… »
«Samuel Umtiti joue comme au Barça. C’est un excellent défenseur, il a une qualité extraordinaire. Sur le but (contre la Belgique), il a doublé Marouane Fellaini et a montré son pouvoir athlétique. Ils l’ont laissé libre, en pleine course, et là il est imparable. Avec le Barça, il a déjà marqué de nombreux buts comme ça. C’était un but superbe et décisif. Je suis content pour lui. Je lui souhaite le meilleur, mais pas dans la finale que je veux que la Croatie gagne. Ils ont aussi la petite étoile de 1998 dans laquelle ils nous ont battus en demi-finale.»