PARTAGER
Assome Aminata Diatta, ministre du Commerce et des Pme.

En visite jeudi au marché Ndoumbé Diop de Diourbel qui est en chantier, le ministre du Commerce et des Petites et moyennes entreprises (Pme) s’est félicité de l’état d’avancement des travaux. Assome Aminata Diatta a soutenu que les travaux sont exécutés à 85%. «Je suis venue à Diourbel pour constater de visu l’état d’avancement des travaux du marché Ndoumbé Diop, qui s’inscrivent dans le cadre du Programme de modernisation des marchés. Je suis satisfaite, car les travaux sont exécutés à 85%. J’ai aussi constaté qu’il ne reste que des finitions», a déclaré le ministre, après avoir fait le tour du chantier. Ce marché a été ravagé par un incendie en juin 2017, qui avait fait un mort et d’importants dégâts matériels. Plus de 50 cantines et des étals avaient été réduits en cendre.
L’Agence d’exécution des travaux d’intérêt public (Agetip) en charge de la maîtrise d’ouvrage délégué de cet important programme de reconstruction dit ne ménager aucun effort pour le respect des normes de sécurité de façon générale. «Aujourd’hui, on est en train de faire les dernières retouches pour procéder à la pose de la filerie et des appareillages électriques. Nous avons mis en avant le volet sécurité incendie et il fallait s’assurer que le marché ait des accès appropriés qui respectent les normes pour qu’en cas de catastrophe les véhicules des sapeurs-pompiers puissent y accéder. Nous avons réussi à libérer l’accès de gauche, mais pour celui de droite, il est encore occupé par des cantines. Nous avons ainsi demandé au gouverneur de nous aider à libérer cet accès afin de pouvoir réaliser cet accès et totalement libérer la bouche d’incendie qui s’y trouve», a indiqué El Hadji Malick Gaye, directeur général de l’Agetip, au ministre du Commerce et des Pme.
En début de semaine, les commerçants sont montés au créneau pour dénoncer la lenteur notée dans l’exécution du projet. Pour eux, les travaux devaient être finalisés depuis très longtemps, car les autorités compétentes leur avaient promis que les travaux seraient faits dans un intervalle de six mois, après le lancement en mars 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here