PARTAGER
Khafor Touré, Dg de la Cgis.

C’est une révélation du directeur général de la Compagnie immobilière du Sahel. Invité hier sur Itv, Abdou Khafor Touré affirme : «L’enga­gement du président de la République de régularisation des 60 ha a été respecté. Seulement dans le processus, il y a des promoteurs véreux et des personnes qui ont fait des lotissements supplémentaires sur 38 ha qu’ils ont vendus à des populations. Et ce sont ces 38 ha qui font l’objet de démolition.»
M. Touré a demandé la diligence d’une enquête pour identifier les responsables de ce scandale. «Je pense qu’une enquête doit être menée pour arrêter les personnes responsables de ces ventes sur ces assiettes.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here