PARTAGER

L’affaire du marabout autoproclamé prophète occupe l’actualité dans le Fouladou. Daouda Ba, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est placé sous mandat de dépôt ce lundi par le juge d’instruction du Tribunal de Kolda. Il est envoyé en prison avec trois de ses proches. Toutes ces quatre personnes sont accusées, entre autres, d’association de malfaiteurs, viol sur mineur de moins de 13 ans, consommation de mariages par fraude ou violence sur des mineurs de moins de 13 ans.
Après un face-à-face avec le juge d’instruction, Daouda Ba et compagnie sont envoyés à la citadelle du silence où ils méditeront sur leur sort. Leur dossier judiciaire étant en instruction, ils peuvent passer plusieurs mois en prison sans être jugés en attendant que l’enquête soit bouclée. Les mariages par fraude ou violence visés sont exercés sur trois mineurs et une femme majeure, indique-t-on. Ainsi, le «marabout prophète» et ses trois compagnons passent leur première nuit en prison, après trois autres passées en garde à vue dans les locaux de la Brigade de gendarmerie.
Du côté du village de Saré Ngaye d’où viennent ces mis en cause, on apprend qu’il y a un calme plat qui y règne. Les disciples du «marabout» prient pour une issue heureuse dans cette affaire qui défraie la chronique à Kolda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here