PARTAGER

100 cas positifs. La flèche monte, comme la tension et le stress. Les mesures de restriction reviennent, faute de respect des mesures barrières. Voilà pourquoi on ne peut laisser les élèves et les étudiants dans les écoles et universités. Il faut vite anticiper sur les vacances de fin d’année, une occasion d’observer et de faire observer la période d’incubation. En même temps, réduire les surcharges dans les transports publics. C’est mieux que de faire du médecin après la mort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here