PARTAGER

La coalition Benno siggil Senegaal (Bss) se réjouit de l’Etat d’urgence décrété par le chef de l’Etat et qui est assorti d’un couvre-feu. En prenant cette décision, estime cette sous coalition de la majorité présidentielle, le Président Macky Sall «montre encore combien il tient au sort du Sénégal et des Sénégalais face à ce péril qui a fini d’ébranler les Nations les plus puissantes du globe et face auquel la solution définitive est encore à chercher». Dans un communiqué, ce regroupement qui avait porté la candidature de Moustapha Niasse au premier tour de la Présidentielle de 2012 est d’avis que ces mesures de restriction se justifient parce que la pandémie vient d’entrer dans une «phase alarmante» caractérisée par un nombre de plus en plus élevé de cas jour après jour. De même, ajoute-t-on, les cas communautaires montent en flèche et se répandent dans toutes les contrées sur le territoire national. «Le nombre de décès va croissant et déborde actuellement des couches dites à risque, à savoir les personnes âgées et/ou traînant des comorbidités, vers les jeunes. Situation ne peut être plus inquiétante, à un moment où on parle de la mutation du virus dont la nouvelle souche, devenue plus virulente et plus contagieuse, aurait déjà été détectée dans un pays limitrophe. Suffisant pour dire que la situation est grave et doit être prise au sérieux», rappellent les membres de Bss. Ces alliés de l’Apr réaffirment «fortement» leur soutien au président de la République et son gouvernement dans toutes les initiatives prises «dans le passé comme dans le présent et qui ont valu au Sénégal des succès éclatants dans la lutte contre le Covid-19». Les leaders de Bss lancent ainsi un appel «pressant» au Peuple pour une prise de conscience collective, un sursaut patriotique face à la gravité du moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here