PARTAGER

En fin de contrat en juin prochain au Fc Barcelone, la Pulga est plus que jamais atteignable pour le Paris Saint-Germain, même si on évoque un transfert du côté de Manchester City depuis un bon petit moment maintenant. Ce samedi soir, après la victoire du Paris Sg du côté de l’Hérault contre Montpellier (3-1), c’est Leo­nardo qui a répondu sur le sujet.

«Le désir est mutuel»
«C’est un journaliste argentin qui lui a posé la question. Il faut garder le respect. On n’est pas content quand on touche à nos joueurs, alors on ne touche pas les joueurs des autres. On a beaucoup de respect pour Messi et Barcelone, ce n’est pas le mo­ment de parler de ça», a clamé le dirigeant brésilien du Psg dans une volonté de calmer le jeu.
Mais ce n’est pas tout. Dans Le Parisien ce dimanche, nous retrouvons une interview de l’homme qui a fait venir le génie argentin à Barcelone, Joseph Minguella. «Ils ont tout gagné ensemble et prenaient un plaisir fou sur le terrain. Leo a aussi envie de rejouer avec Neymar. Le désir est mutuel. Ils savent qu’ils auront plus de possibilités de gagner des titres ensemble sur le terrain. Mais pour le moment, il n’y a rien de concret», évoque-t-il dans un premier temps.
«Oui, c’est une possibilité (qu’un transfert à Paris l’intéresse). Il y a Neymar, Di Maria, beaucoup de joueurs hispanophones. Mais je pense qu’il n’y a même pas songé aujourd’hui. Sa priorité du moment, c’est de voir s’il peut rester au Barça avec un projet sportif qui ramènera le club au sommet du foot mondial», a-t-il ainsi poursuivi ajoutant que la seule possibilité pour que Neymar revienne à Barcelone, c’est qu’il soit libre. Des nouvelles déclarations qui risquent d’exciter encore un peu plus les fans du Psg et d’énerver ceux du Barça…
Footmercato

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here