PARTAGER

«Non, ma candidature ne fait pas peur à la Fifa. Sans révéler un secret, je peux vous dire que j’ai discuté à Yaoundé avec son président, Gianni Infantino, de mes projets. S’il y a des doutes, c’est à nous de les lever. L’intérêt est de s’ouvrir à la Fifa pour permettre au football africain de faire un bond qualitatif. Il faut savoir que depuis 2015, avec l’avènement de la nouvelle équipe dirigée par le président Gianni Infantino, le développement de la Caf occupe une place centrale à la Fifa.»

«Je me présente comme favori de cette élection»
«Je me donne le temps de la réflexion, souvent je ne me décide pas vite. Mais quand je décide d’y aller, j’y vais à fond, et c’est pourquoi je me présente comme favori de cette élection à travers mes projets et mon expérience.»

«Dénigrer mes adversaires ; je ne suis pas dans ça»
«Je déplore ces attaques dirigées contre mes adversaires. Vraiment je ne suis pas dans ça. Je refuse donc de porter toute responsabilité concernant la publication d’articles de presse de nature à dénigrer mes concurrents.»
hdiandy@lequotidien.sn
(avec fsfoot.sn)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here