PARTAGER

L’Institut Pasteur de Dakar ne dispose pas à ce jour d’informations sur la présence de nouveaux variants du Covid-19, malgré les «plus de 180 souches» analysées par ses équipes depuis novembre dernier, a indiqué son administrateur, le Dr Amadou Sall. Les services de l’Institut Pasteur de Dakar ont analysé «plus de 180 souches» depuis novembre dernier, sans trouver de nouveaux variants, a-t-il indiqué dimanche dans un entretien avec Radio Sénégal (publique). «On n’a pas aujourd’hui d’information qui indique que ce virus circule au Sénégal» à travers de nouveaux variants, anglais, sud-africain ou brésilien, a assuré Dr Sall. Selon lui, «des facteurs locaux» peuvent expliquer le regain de transmission noté depuis quelques jours dans certaines régions du Sénégal, le pays étant concerné depuis quelques jours par un regain de nouvelles contaminations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here