PARTAGER

Après l’Ecole, s’est désormais au tour de la Santé de d’agiter un peu plus la tension sociale. Les travailleurs du secteur décréte à partir de ce mardi 24 avril 2018 une grève de 48 heures. Les blouses blanches protestent contre le nom respect des accords signés depuis 2014.

Ces accords portent sur sur le régime indemnitaire et l’allongement de l’âge de retraite de 60 à 65ans. Mais aussi, l’inclusion dans l’indemnité de risque dans la liquidation dans la pension de retraite, la finalisation des travaux du conseil Supérieur de la fonction public, la régulation des agents de santé communautaire et en fin l’application du statut du personnel des Esp, sont autant de points que les syndicats de la Santé aimerait avoir gain de cause.

Pour la bonne marche sociale du pays, ils ne sont pas fermés au dialogue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here