PARTAGER

Le Comité d’organisation des Jeux olympiques de la jeunesse (Cojoj) «Dakar 2026» et le ministère des Infrastructures et des transports terrestres, par le biais de l’Agence des travaux et de gestion des routes au Sénégal (Ageroute), ont signé hier une convention de maîtrise d’ouvrage déléguée dans le cadre de la préparation des Joj. Cette convention dont la cérémonie de signature a été délocalisée à Saint-Louis permettra la réhabilitation de plusieurs infrastructures dont le stade Iba Mar Diop, la piscine olympique, le parc adjacent au niveau du Tour de l’œuf, et la Caserne Samba Diéry Diallo, grâce au concours financier de l’Afd (Agence française de développement).
Selon Diagna Ndiaye, président du Cnoss, cette cérémonie de signature constitue le premier jalon dans la démarche du Cojoj d’impliquer toutes les contrées du pays dans la préparation des prochains Joj. Elle sera suivie dans les semaines à venir d’autres initiatives et évènements prévus à Diourbel, Fatick, Kolda, Tambacounda, Ziguinchor, etc. Selon lui, «l’acte qui vient d’être posé à Saint-Louis symbolise la constance dans le partenariat entre le gouvernement du Sénégal et le mouvement olympique, tel que l’a voulu le chef de l’Etat Macky Sall en présidant, en mai 2019, le premier Conseil présidentiel consacré à la préparation des Joj». Le président du Cojoj ajoute dans la même lancée que cette convention que les deux parties ont paraphée s’inscrit dans la dynamique du protocole de collaboration qu’il a signé le 18 septembre 2019 à Dakar avec Rémy Rioux, directeur général de l’Agence française de développement (Afd), dans le cadre de l’Alliance djoko, un dispositif original de dialogue régulier entre plusieurs institutions françaises et le Cojoj Dakar 2026, coordonné par le Cojoj Paris 2024.
Parlant des travaux à réaliser grâce au concours financier de l’Afd, Diagna Ndiaye de préciser qu’ils se feront en même temps que d’autres actions connexes comme la requalification urbaine aux alentours des sites à réhabiliter, ainsi que la construction d’infrastructures sportives de proximité à Dakar, Diamniadio et Saly pour donner de la cohérence globale au projet.
Le ministre Mansour Faye, qui présidait la cérémonie en présence de la directrice adjointe de l’Afd Dakar, du coordonnateur du Cojoj Ibrahima Wade, du directeur général de l’Ageroute, a souligné que la réalisation de ces travaux permettra de mettre à niveau toutes les infrastructures routières menant aux sites des Jeux. Dans la même dynamique, la mobilité à Dakar et à Diamniadio sera améliorée grâce à deux projets majeurs. Le Ter, le Brt et les ouvrages de dénivèlement à Dakar seront également fonctionnels avant les Joj, a assuré le ministre des Infrastructures.
De son côté, Diane Jegam de l’Afd Dakar a souligné que la signature de cette convention de délégation de maîtrise d’ouvrage est le premier pas vers l’octroi du financement de l’Afd à l’Etat du Sénégal pour la réhabilitation d’infrastructures sportives pour «Dakar 2026».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here