PARTAGER

Le camp de Khalifa Sall n’a pas tardé à réagir à la sortie de Omar Guèye. «Dans sa position, parce qu’il est chargé des collectivités territoriales, la déclaration du ministre Omar Guèye est une énormité. Dire que le Code général des collectivités territoriales (Cgct) ne prévoit que le département et la commune comme collectivités territoriales, c’est soit de la mauvaise foi caractérisée, soit une ignorance coupable des dispositions qui régissent la décentralisation dans notre pays», a répliqué Babacar Thioye Ba dans un communiqué. Ce conseiller politique de l’ancien maire de Dakar trouve que «dans les deux cas, c’est inexcusable» pour un ministre de la République. Et il le renvoie au chapitre 5 et aux articles 167 à 187 du Cgct qui «traitent de la ville, de la formation de ses organes, de ses compétences, de ses finances et de ses relations avec les communes et au décret n° 2014-830 du 30 juin 2014 portant création des villes de Dakar, Pikine, Guédiawaye, Rufisque et Thiès». Le responsable de Taxawu Senegaal invite le porte-parole du gouvernement à ne «pas se cacher derrière de fausses justifications et des arguments sans fondement textuel pour préparer et manipuler l’opinion à un recul démocratique et à une régression de notre politique de decentralisation». En tout, M. Ba assimile les propos de Omar Guèye à de la «désinformation pour justifier des manœuvres politiciennes, une nouvelle manipulation des textes sur la décentralisation et un déni de démocratie».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here