PARTAGER

Le président de Zamalek Mortada Mansour, ne pourra pas assister, le 27 novembre, à la «finale du siècle», qui opposera son équipe à Al Ahly, au stade international du Caire. En effet, le président Mansour a été suspendu de toutes ses fonctions à la tête du Zamalek. Du coup, le Comité olympique égyptien a officiellement saisi la Fédération égyptienne à ce sujet. L’on s’est basé sur la décision déjà prise selon laquelle Mortada Mansour n’a plus aucune représentativité légale au sein du bureau exécutif du Zamalek. De ce fait, il n’a pas le droit d’être présent au stade lors de la finale de ce vendredi.
Le président zamalkawi est coupable d’avoir insulté des dirigeants sportifs ainsi que plusieurs institutions. Mansour a aussi écopé d’une amende de 6400 dollars et a été suspendu de toute activité sportive pour les quatre prochaines années.

Le Marocain Jayed au sifflet, seuls 2000 spectateurs autorisés
Le trio auquel la Caf a confié l’arbitrage de la finale de la Ligue des Champions est composé du Marocain Redouane Jayed comme arbitre principal, Lahcen Azgaou, premier assistant, le Sud-africain Zakili Souilla, deuxième assistant et l’Angolais Santos Jerson sera le 4ème arbitre assistant. Une décision à confirmer.
Notons que pour ce choc entre les deux frères ennemis, 2000 spectateurs seront autorisés à assister à la finale. Un nombre réparti comme suit : 1000 Ahlaouis et 1000 Zamalkaouis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here