PARTAGER

«Lucas live show» est un projet pour lutter contre la malnutrition qui tue beaucoup d’enfants en Afrique. C’est un chanteur italien d’origine argentine, du nom de Lucas Santin, qui en est l’initiateur. Il séjourne depuis quelques semaines au Sénégal pour donner corps à ce projet.

Si certains artistes font dans les chansons laudatives pour se remplir les poches, il y en a qui chantent pour une cause noble. Au cœur des chansons que ces derniers abordent se retrouvent des thèmes qui touchent l’humanité et contribuent à lui ouvrir les yeux. L’Italien Lucas Santin se réclame de  cette deuxième catégorie de chanteurs. Se considérant comme un engagé qui ne fait pas dans la langue de bois, il est quelqu’un qui est très sensible aux problèmes de l’humanité. C’est la principale raison du voyage de l’artiste au Sénégal. Cela fait quelques semaines qu’il séjourne chez nous pour ce projet.
Ayant élu domicile au cœur de la banlieue à Guédiawaye, où un ami artiste lui offre l’hospitalité, le chanteur italien est au Sénégal pour aller en croisade contre la malnutrition. «Je suis là pour combattre la malnutrition en Afrique», informe Lucas Santi.

Amasser le maximum de fonds pour réduire la malnutrition
Revenant sur les moyens qu’il compte mettre en place pour arriver à ses fins, l’artiste-chanteur envisage de dérouler une série de concerts en partenariat avec des mairies au Sénégal pour amasser le maximum de fonds et participer à l’effort de réduire à sa plus simple expression ce fléau. Il est en train de négocier avec les mairies, dont celles de la banlieue, pour finaliser ce projet qui lui tient à cœur. Ces derniers devraient l’accompagner dans la mise en place dudit projet en lui apportant un appui en ce sens. «Les mairies assurent la logistique du concert et nous le spectacle», a soutenu Lucas Santi, diplômé en conservatoire de musique et qui est auteur-compositeur.
Dénommé «Lucas live show», ce projet s’inscrit dans une série de concerts dont le premier est prévu à Guédiawaye, plus précisément au Stade Amadou Barry. Lucas Santin sera sur scène en compagnie du jeune chanteur de la banlieue, Sidy Diop, pour animer en duo ce concert dont la date sera connue les jours à venir. «Je suis parvenu à décrocher Sidy Diop qui est d’accord pour animer avec moi ce concert pour la noble cause. Je suis à l’écoute de la mairie de Guédiawaye pour me fixer la date de ce concert. Je vous garantis qu’il aura lieu avant la fin de l’année», informe Lucas Santin qui compte faire le tour des mairies des autres localités pour dérouler son projet. «J’envisage de me rendre dans les autres mairies de l’intérieur du pays pour leur présenter le projet. C’est un projet de haute portée pour une noble cause», indique l’artiste italien qui souligne que «Lucas live show» «est un projet socio-culturel, un espace de rencontres, d’échanges et d’expression sociale». Ne se limitant pas seulement au Sénégal, il compte reproduire ce projet aux Etats-Unis et dans quelques pays d’Europe pour renforcer les moyens destinés à combattre ce fléau.
Tablant sur des dizaines de millions de francs Cfa à verser aux mairies, il souligne que «l’initiative est soucieuse de la promotion et du développement d’initiatives économiques et sociales, capables de contribuer à l’éradication du fléau de la malnutrition en Afrique». A ce projet, souligne-t-il, «seront associés d’autres chanteurs sénégalais comme Youssou Ndour, Pape Diouf et Sidy Diop, entre autres».

Il préfère collaborer avec les Collectivités locales
Lutter contre la malnutrition implique une collaboration avec les organismes internationaux. Mais Lucas Santin n’a pas souhaité collaborer avec ces structures, se contentant de travailler avec les mairies. «Avec les mairies, je suis sûr que l’argent récolté sera versé aux personnes ciblées par le projet. A l’inverse des organismes qui récoltent beaucoup d’argent qui souvent ne profite pas aux nécessiteux», a-t-il tenté de justifier.
Ce n’est pas seulement en Afrique qu’il se bat pour combattre la malnutrition qui emporte la vie de plusieurs enfants. Il dit avoir porté le combat chez lui, en Italie, en déroulant le même programme. Faisant comprendre que la musique devrait être un levier pour venir en aide à ceux qui en ont besoin, le chanteur a pris part à une manifestation qui consistait à remettre des dons à des victimes de tumeur.
Avec près de 28 ans de carrière, le chanteur est auteur de plusieurs albums. Un de ses clips passe actuellement sur les chaînes de télévision sénégalaises. Il s’agit du single Ostaggio. Ce titre évoque une histoire d‘amour, selon le chanteur, dont le genre musical est le rock. Auteur de trois albums dont les titres sont Diavalo di un angelo, Anche tu caro amico et Liberiamoci, Lucas Santin rêve de joindre sa voix à celle du roi du mbalax, Youssou Ndour, histoire de marcher sur les pas de son compatriote, Massimilio Di Cataldo, seul artiste italien qui a pu faire un duo avec le patron du Super Etoile.
Lucas Santin envisage enfin de relever un autre défi qui consiste à construire un hôpital dans un coin du Sénégal auquel il va associer son nom.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here