PARTAGER

La Caf est à nouveau dans la tourmente. Plusieurs sélections fustigent l’instance dirigeante du football africain à cause du calendrier des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2021. Voici pourquoi.

Visiblement, le calendrier de la Caf réservé à la première journée des éliminatoires de la Can 2021 ne convient pas à plusieurs sélections africaines. Alors que l’Afrique du Sud et le Nigeria ont déposé une plainte auprès de la FifPro, syndicat international des footballeurs professionnels, le Gabon et son sélectionneur Patrice Neveu viennent de s’ajouter à la liste des mécontents.
Dans une déclaration accordée au site AfricaTopSport, le sélectionneur français des Panthères affiche sa colère. «C’est compliqué de jouer dans ces conditions. Nous avons un déplacement à Kinshasa le 14 novembre et on doit déjà rejouer le 17. Trois jours c’est très peu, surtout après un déplacement», a-t-il déclaré. Pour lui, «ces délais peuvent engendrer des blessures».
Seule l’Afrique du Sud…
Avant Neveu, le sélectionneur du Nigeria, Gernot Rohr, qui doit accueillir le Bénin le 13 novembre, s’est dit lui aussi déçu de la programmation de la Caf. Il craint de ne pouvoir récupérer la totalité de ses joueurs à temps et s’inquiète des risques de blessure : «Beaucoup de garçons jouent encore le dimanche 10 et doivent voyager le 11 pour aller au Nigeria. Le lendemain, de Lagos, ils vont prendre un avion pour rejoindre le lieu de la rencontre, à Uyo. Ils vont donc arriver le mardi pour faire un entraînement de veille de match et jouer le mercredi après-midi. C’est un peu spécial, ça manque un peu de respect par rapport à la santé des joueurs et au travail des entraîneurs. On s’est manifesté avec la FifPro pour surtout protéger les joueurs qui arrivent du nord de l’Europe, pour certains de Moscou, de Glasgow, d’Angleterre ou de France (…). On essaie de décaler le match au lendemain pour avoir au moins un jour de plus», a-t-il indiqué dans les colonnes de L‘Equipe.
Pour l’heure, seule l’Afrique du Sud a obtenu gain de cause et a bénéficié d’un réaménagement de calendrier. Les Bafana Bafana joueront finalement le Ghana le 13 novembre au lieu du 14 initialement prévu, avant de recevoir le Soudan le 17 du même mois. Ce qui laisse quatre jours de repos aux joueurs.
Le Maroc accueillera la Mauritanie le 15 novembre avant de se déplacer au Burundi quatre jours plus tard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here