PARTAGER

Manchester City pourrait à nouveau avoir des problèmes avec la justice. L’Uefa a déjà sanctionné les Citizens pour non-respect du fair-play financier. Une peine qui, cependant, a été révoquée par le Tribunal arbitral du sport (Tas).
Mais ce mercredi matin, les Sky Blues sont cette fois-ci accusés d’avoir créé un «faux emploi de scout» pour lequel le père de Gabriel Almeida (un ado de 14 ans) aurait reçu environ 1 120 euros par mois de septembre 2011 à juin 2012.

Les règles de la Premier League interdisent une telle démarche
Le Brésilien affirme qu’il n’a jamais réellement fait de travail pour le club, malgré des paiements mensuels de dépenses d’environ 1 000 £ entre septembre 2011 et juin 2012.
Cependant, Manchester City nie les allégations portées contre eux, un porte-parole du club déclarant ainsi : «Les dossiers limités qui existent, compte tenu de la nature du travail impliqué et du temps important qui a passé, près d’une décennie, suggèrent que M. Almeida (Snr) a été un dépisteur occasionnel pendant une période du temps de Gabriel au club pour laquelle il a été remboursé de ses dépenses.» Affaire à suivre …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here