PARTAGER

101 cas positifs au coronavirus à Vélingara. Le district sanitaire sonne la mobilisation et compte sur l’implication de l’école pour barrer la route au Covid-19.

Le district sanitaire de Vélingara, région de Kolda, a enregistré à la date d’hier 2 nouveaux cas positifs au coronavirus. Au total, depuis le début de la pandémie, cette localité a comptabilisé 101 malades dont 1 décès, 93 guéris, 7 internés à domicile et 1 en observation au Centre de traitement des épidémies de Kolda. Depuis début décembre, le département a eu 8 cas dont 1 importé de la Gambie. Suffisant pour sonner l’alerte au niveau des autorités sanitaires et leur donner des idées. Le médecin-chef du district, le Dr Omar Sané, a profité hier d’une réunion des chefs d’établissement du moyen-secondaire pour s’y faire inviter et sensibiliser sur la gravité de l’heure. «Vous êtes des autorités dans vos villes et villages. Vous êtes respectés et écoutés. Elèves et communautés copient sur vous et peuvent observer les gestes barrières parce que vous les observez en premier. Il est incompréhensible qu’un enseignant attende un don de l’Etat pour porter et faire porter le masque aux élèves. Nos responsabilités individuelles et collectives sont engagées dans la riposte», conseille Dr Sané. A sa suite, l’inspecteur de l’éducation, Déthiouck Sam­ba, a indiqué que les chefs d’établissement, face à la réticence des parents et de certains élèves, doivent faire preuve de leadership et de rigueur pour refuser de permettre une banalisation de cette maladie, être rigoureux sur eux-mêmes et avec leurs adjoints, et le tour sera ainsi joué. L’Inspecteur a informé que 47 mille masques supplémentaires de l’Etat de­vront bientôt parvenir dans ses structures et seront prioritairement distribués aux écoles qui n’en avaient pas encore bénéficié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here