PARTAGER

Carlos Bilardo, l’entraîneur de l’Equipe d’Argentine championne du monde en 1986, ignorait toujours ce jeudi la mort de Diego Maradona, décédé mercredi à 60 ans, car sa famille souhaite préserver sa santé extrêmement fragile. «Je ne peux pas lui dire que Diego est mort», a expliqué Jorge Bilardo, le frère de Carlos, car il entretenait avec Maradona une relation «de père à fils».
Carlos Bilardo avait affirmé à plusieurs reprises que Diego était «le fils qu’(il n’avait) pas eu». L’ancien sélectionneur, âgé de 82 ans, souffre de troubles neurologiques. Il vit dans un appartement de Buenos Aires où il reçoit les soins d’infirmiers qui ont l’interdiction de le laisser regarder la télévision. «L’infirmière savait déjà que si cela arrivait, il fallait couper la télévision. Elle l’a fait en lui disant que le câble avait été coupé», a expliqué Jorge Bilardo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here