PARTAGER

Les habitants de la localité de Yeumbeul Médina quartier Ndawenne ont décidé de porter plainte contre la Senelec. Et cela à cause du fait qu’un câble de haute tension avait électrocuté un enfant de moins de 10 ans, à deux jours de Magal de Touba. L’enfant avait été vite assisté par les riverains avant d’être évacué au poste de santé de la localité. La victime, qui était dans un état comateux, sera vite évacuée à l’hôpital de Pikine. Elle succombera en cours de route.
A l’hôpital Le Dantec où la dépouille avait été déposée, «l’autopsie (a) révél(é) que l’enfant est mort suite à une électrocution. Nous avons saisi commissaire de la localité, les responsables de la Senelec de l’agence de la zone ainsi que le procureur. Mais depuis rien de nouveau à propos de ce dossier. Ainsi, nous avons décidé de déposer une plainte contre la Senelec», renseigne Amary Dieng, l’oncle du défunt.
Hier, c’est une grande mobilisation que les populations ont organisée avec les notables et délégués de quartier. «Ce qui nous fait le plus mal, c’est pourquoi depuis le Senelec ne veux pas venir déplacer le câble qui traîne toujours et est devenu un danger permanent pour les populations. Nous invitons le Dg de la Senelec à venir s’enquérir de la situation, car si ce câble fait une autre victime, nous sauront comment réagir», ont soutenu les populations très remontées.

latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here