PARTAGER

La famille Camara du quartier Samba quinze ans de la ville de Vélingara a passé une nuit cauchemardesque mercredi. Baba Camara, âgé de 15 ans, a en effet perdu la vie après avoir reçu deux coups de couteau au niveau du thorax et du cou, aux environs de 21 heures.
Le jeune a été inhumé, hier jeudi, après la prière musulmane de 17 heures. Les meurtriers, en cavale, sont pour l’instant introuvables et l’enquête est ouverte par la gendarmerie, qui s’est saisie du dossier pour en déterminer les mobiles et mettre la main sur tout individu qui serait impliqué dans cette sale affaire.
D’après les informations reçues par Le Quotidien, un des jeunes en cavale avait prévenu le même jour la maman de la victime qu’il serait à l’origine de la mort de son fils. La maman n’a certainement pas pris cet avertissement trop au sérieux.
En fait il s’agirait de deux groupes d’adolescents, habitant le même quartier, qui sont souvent en dispute. Pour se battre, ce mercredi nuit-là, ils se sont donné rendez-vous à la périphérie nord de la ville, au terrain de sport du Cem 1 de la ville. C’est là que l’irréparable s’est produit.
A rappeler que le samedi 13 février passé, 2 groupes d’adolescents du quartier Hafia de la même ville se sont bagarrés nuitamment. Des coups de poing, de coupe-coupe et de marteau seraient utilisés pour régler leur différend qui serait né dans un terrain de football.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here