PARTAGER
Thierno Alassane Sall, coordonnateur Apr à Thiès

Au quartier Mbour 4 de Thiès, les bulldozers ont fait écrouler plusieurs maisons. Elles seraient érigées «illégalement» dans cette zone, selon les autorités étatiques. Devant l’ampleur de l’opération, les propriétaires n’avaient que leurs yeux pour pleurer, l’image de certains en sanglots a fait le tour des réseaux sociaux. «Des scènes honteuses qui ne devraient se passer dans un tel contexte où les consciences sont envahies par la peur d’être pris dans les filets d’un virus mortel très redoutable et qui continue de faire ses ravages dans le monde», déplore la République des valeurs (Rv). Thierno Alassane Sall et ses camarades s’interrogent sur «cette urgence qui talonne ces autorités en charge du foncier à Thiès, jusqu’à s’empresser de démolir ces habitations de pauvres contribuables». Dans un communiqué, le Bureau exécutif national de Rv appelle les autorités en charge de cette affaire à «plus de flexibilité et de tolérance à l’endroit de ces honnêtes citoyens, au moins le temps que passent ces mo­ments d’hécatombe causés par le coronavirus».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here