PARTAGER

L’enseignement du chinois au Sénégal commence à devenir une réalité même s’il est encore loin du niveau des autres langues étrangères. Pr Baba Chérif Ba, employé au ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, a fait un plaidoyer pour l’édification d’Ufr, une licence ou un master au département d’histoire ou la Flsh pour qu’on enseigne les sciences sociales chinoises. «En plus de la langue pour comprendre les ressorts sur lesquelles la civilisation chinoise s’est appuyée pour arriver à ce niveau de développement et à s’imposer sur le plan international. Nous Sénégalais avons besoin de comprendre ces éléments-là : la sociologie, l’histoire, la philosophie de la Chine pour que le Sénégal puisse s’inspirer et s’approprier ces éléments», déclare M. Ba. Cela permettra de booster l’apprentissage de cette langue, qui compte plus d’un milliard de locuteurs. «Ça fait 11 ans que la langue chinoise est enseignée au Sénégal mais franchement le niveau n’est pas encore très élevé parce qu’on a encore besoin de traducteurs. J’espère qu’à l’avenir, les rencontres que nous tiendrons se feront en langue chinoise. Le développement de la coopération Chine-Afrique favorisera le développement de l’enseignement du chinois», insiste l’ambassadeur de la Chine à Dakar. Il s’agit d’un pan de la coopération entre la Chine et le Sénégal, qui ne cesse de se consolider. «C’est un partenariat bilatéral profond et solide qui consiste à prendre en compte les préoccupations et les positions adoptées par le partenaire», salue l’ambassadeur de la Chine au Sénégal. Il insiste sur les dernières réalisations chinoises au Sénégal notamment le Musée des civilisations noires, l’Arène nationale, qui ont été récemment inaugurés. Ce n’est pas tout. «Dans quelques jours je me rendrai à Touba pour l’inauguration de la route Ila Touba que je nomme Ila prospérité, Ila espoir», informe-t-il. La visite du Président chinois Xi Jinping en juillet, l’élection de Macky Sall comme co-président du Forum sino-africain sont venus épaissir davantage les relations entre les deux Etats.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here