PARTAGER

Sédhiou attend les lutteurs Balla Gaye 2 et Lac de Guiers 2. Ils sont les hôtes du Festival international de Sédhiou, danses, rythmes et rites traditionnels des peuples (Fis), prévu du 7 au 9 février 2020. En effet, le Fis se veut un rendez-vous pour la promotion de la région par le biais de la culture pour son développement économique et social. Parmi les objectifs spécifiques figure la vulgarisation des différentes facettes culturelles par le biais des communications et de prestations pour la valorisation du patrimoine. Le comité d’organisation souhaite aussi obtenir le financement d’infrastructures de promotion culturelle pour la détection et l’éclosion des talents artistiques et d’autres infrastructures sociales de base.
Les organisateurs veulent également voir désormais leur festival inscrit dans l’agenda culturel national. D’ailleurs, les pays de la sous-région comme la Gambie, la Guinée Bissau, la Guinée, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso seront conviés à ce rendez culturel. Au chapitre des activités, il faut noter un colloque, des expositions, des concerts de musique et veillées culturelles, une parade des troupes, des activités économiques au village de la foire. Dans le volet sportif, il y aura le marathon. Le festival sera le prétexte, explique le document, pour lancer et labelliser le semi-marathon de Sédhiou. D’autres disciplines comme la randonnée pédestre, la course de pirogues sur le fleuve Casamance, les combats de lutte sans frappe, en présence des invités de marque Balla Gaye 2 et Lac de Guiers 2 sont au menu du programme. «La diversité culturelle, facteur de cohésion sociale dans l’espace du Mandé» est le thème du festival.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here