PARTAGER

La décision du chef de l’Etat de gracier près d’un millier de détenus agrée Observateur national des lieux de privation de liberté (Onlpl). A travers un communiqué d’hier, Madame Josette Marceline Lopez Ndiaye «se réjouit de la mesure de grâce accordée par le président de la République à huit cent cinquante-quatre (854) personnes condamnées et détenues dans les différents établissements pénitentiaires du pays, à l’occasion du Nouvel an 2021».
«Cette mesure qui s’inscrit dans le cadre, notamment du désengorgement des prisons, permet d’améliorer les conditions de prise en charge des détenus ainsi qu’une distanciation physique adéquate pour un meilleur respect des gestes barrières nécessaires à la prévention de la propagation de la pandémie de la Covid-19 dans les lieux de privation de liberté», souligne le document.
C’est pourquoi Mme Ndiaye «félicite vivement le gouvernement de cette décision qui traduit sa volonté résolue d’humaniser les lieux privatifs de liberté au Sénégal».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here