PARTAGER

Deux jours après les scènes de révolte qui ont embrasé Mbour 4 Extension, six des douze personnes arrêtées ont été placées sous mandat de dépôt, hier, à la Maison d’arrêt et de correction de Thiès. Elles sont poursuivies pour trouble à l’ordre public, violence et voie de fait, participation à une manifestation non autorisée. Les manifestants s’opposaient samedi dernier à une opération de démolition de constructions dites irrégulières et bâties dans la forêt classée, menée par la Direction de la surveillance et du contrôle de l’occupation des sols (Dscos).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here