PARTAGER
Dame Amar.

Dame Amar, sa copine Alya Bakir, Pape Diadia Tall, Fatoumata Jacqueline Rigal et Djibril Ndiogou Bassène alias Nekh ont été condamnés hier à 6 mois de prison ferme pour détention de drogue et non-assistance à personne en danger et 50 millions à allouer à la famille de Hiba Thiam. Mais, les avocats de M. Amar ont décidé de faire appel.

Les juges de la troisième Chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Dakar n’ont pas suivi le réquisitoire du substitut du procureur, qui avait requis une peine de 8 mois de prison contre Dame Amar et Cie. Ils ont condamné Dame Amar, sa copine Alya Bakir, Pape Diadia Tall, Fatoumata Jacqueline Rigal et Djibril Ndiogou Bassène alias Nekh, à 6 mois de prison ferme pour détention de drogue et non-assistance à personne en danger. Ils sont certes condamnés mais ils sont libres car ayant tous purgé leur peine en détention préventive. Alors que les prévenus, Louty Bâ et Amadou Niane, ont été relaxés, l’agent de police Lamine Diédhiou a écopé de 6 mois avec sursis. Malgré cette peine qu’ils ont déjà purgée, Dame et Cie, qui sont libres depuis plusieurs jours après avoir bénéficié d’une liberté provisoire, ont décidé d’interjeter appel.
Par ailleurs, le Tribunal a alloué à la famille de Hiba Thiam, qui réclamait 1 milliard de francs Cfa, la somme de 50 millions de francs Cfa.
Il faut savoir que le juge d’instruction du 8ème cabinet du Tribunal régional hors classe de grande instance de Dakar avait placé Dame Amar et sa bande sous mandat dépôt pour association de malfaiteurs, usage de drogue, non-assistance à personne en danger et violation de la loi sur le couvre-feu.
Il faut savoir que Hiba Thiam est morte d’un arrêt cardiaque provoqué par une overdose, selon les résultats de l’autopsie, lors d’une soirée arrosée aux Almadies. C’était dans la nuit du 3 au 4 avril 2020 à la suite d’une soirée entre copains en plein couvre-feu que le décès tragique de Hiba Thiam est survenu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here